Idées d'Ailleurs

Nike : Une communication engagée qui fait parler… et surtout vendre !

Pour les 30 ans de son célèbre slogan : Just Do It, la marque à la virgule a frappé un grand coup médiatique en faisant du sportif controversé Colin Kaepernick, l’un des visages de sa campagne de communication. Une décision clivante mais gagnante à la fin.

Croyez en quelque chose, même si ça signifie tout sacrifier

Joueur de football américain, Colin Kaepernick, est à la fois célébré et détesté aux Etats-Unis, pour avoir lancé en 2016 le mouvement de boycott de l’hymne américain en protestation contre les violences raciales commises par la police. Depuis, l’ancien quarterback des 49ers de San Francisco peine à trouver un nouveau club dans la Ligue nationale de football américain (NFL).

photo de Kaepernick genou à terre
Crédits: Henderson, AFP

En faisant de Colin Kaepernick, l’un des symboles de sa communication pour les 30 ans de son emblématique slogan «Just do it», Nike a frappé fort en termes médiatique. L’équipementier sportif américain a clairement pris position sur une question qui divise le pays depuis près de deux ans, et qui exaspère au plus haut point le président Trump.

Selon Gino Fisanotti, le vice-président de la marque en Amérique du Nord, « Colin est l’un des sportifs les plus charismatiques de sa génération qui utilise la puissance du sport pour faire bouger le monde ».

Le géant américain va plus loin qu’utiliser le visage en gros plan de Kaepernick barré du slogan sans équivoque: «Croyez dans quelque chose. Même si cela signifie tout sacrifier». Nike a également annoncé avoir prolongé le contrat de partenariat qui le liait à Kaepernick, s’engage à créer une basket à son nom comme Air Jordan, tout en sponsorisant sa fondation d’aide à l’enfance.

L’effet « Kaepernick » profite déjà à Nike

Malgré l’hostilité d’une partie du public américain, certains se filmant jetant des produits Nike au feu, la célèbre marque US a plutôt tiré profit de cette communication osée.

 « Cette campagne a fortement parlé aux consommateurs, bien entendu ici en Amérique, mais aussi dans le monde entier »,

Mark Parker, PDG Nike
Pancarte publicitaire de Nike avec Kaepernick
Crédits: Angela Weiss, AFP

Le pari de Nike s’avère déjà payant. La campagne aurait déjà généré près de 43 millions de dollars de publicité gratuite, selon l’estimation d’Apex Marketing Group, avec 75% de buzz positif ou neutre, ce qui se traduit par de nombreuses interactions sur les réseaux sociaux, une hausse de fréquentation du site Web de Nike, les ventes qui s’accélèrent et un titre à la bourse à un niveau jamais atteint par Nike depuis 1980.

Photo Credits: Nike

Articles similaires

Première mondiale : une publicité entièrement écrite par une intelligence artificielle !

Rédaction AM

Domino’s Pizza: 1 logo tatoué pour 10,000 pizzas en Russie

Rédaction AM

Bad buzz : l’humour de D&G ne fait pas du tout rire la Chine

Rédaction AM

Leave a Comment

* En postant des commentaires, vous acceptez leur utilisation par ce site.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies et nos CGU. Notre objectif est de vous offrir la meilleure expérience possible. J'accepte En savoir plus

Partager