Actu Afrique australe Afrique du Sud Publicité & Com'

Afrique du Sud : un nouveau service pour identifier les expéditeurs de spams

WASPA

Les messages de marketing direct non sollicités ou SPAMS créent souvent de la frustration pour le destinataire, à fortiori s’il est incapable d’identifier l’expéditeur du message. Raison pour laquelle, l’Association des fournisseurs de services d’application sans fil (WASPA), en Afrique du Sud, souhaite mettre en place un service permettant d’identifier les expéditeurs de ces messages commerciaux non sollicités.

Le projet de la WASPA est une extension de l’initiative Do Not Contact (DNC) précédemment mise en place par le même régulateur afin d’enregistrer les coordonnées des entreprises qui envoient des messages marketing aux consommateurs.

lonka Badenhorst, directrice générale de WASPA, Afrique du Sud

D’après Ilonka Badenhorst, la directrice générale de la WASPA, ce nouveau service devrait permettre aux consommateurs, par exemple, d’”obtenir plus d’informations sur l’expéditeur d’un SMS commercial, de demander à être retiré de la base de données ou de déposer une plainte ”.

Cette démarche devrait à terme permettre d’assainir les pratiques de marketing direct dans le pays.

Related posts

Togo : la publicité pour le compte des tradipraticiens est désormais interdite

am_admin

Sprite : des « Pass » imprimés sur des bouteilles pour assister à un concert

am_admin

Brand Africa 100 dévoile les marques les plus aimées en Afrique en 2021

am_admin

Laissez un commentaire